AllianceCoaching17 osez faire briller vos talents !
AllianceCoaching17

Blog

Sur ce blog, je me propose de poster plusieurs types de billets :

* des relais d'infos sur les HPI, Multipotentiels, Générations, Vie de l'entreprise... En clair, les tendances que je "hume" ou les articles en provenance du Web qui représentent l'actualité du moment et alimentent ma réflexion et, j'espère, la vôtre !!

* des notes sur mes lectures "professionnelles" 

 

N'hésitez pas à votre tour à RELAYER LES BILLETS, pour qu'ensemble nous tissions une véritable toile, utile et collaborative !!

Filet d indra copie

 

 

  • Objectifs de rentrée

    EN PISTE POUR LA RENTRÉE !

    Chapiteau cirqueimage Vectorpouch sur Freepik

     

    Et voilà, tout a une fin, la pause estivale est terminée et on entre d'un bon pas dans la rentrée !

    Vous vous souvenez, dans mon précédent article, je vous parlais de poser une intention pour cette période et de décider du premier petit pas à faire.

     

    Voilà ce que ça donne à mon niveau :  

    *l'intention est de rééquilibrer vie privée et vie professionnelle, notamment de garder du temps pour moi, pour des activités que je ne fais plus ou pas assez : écriture personnelle, patchwork, tricot, m'occuper de ma maison... (Et oui, que voulez-vous, rien de spectaculaire, j'ai des occupations bien terre-à-terre !)

    L'air de rien, quand je suis occupée à assembler des petits bouts de tissus entre eux, mon esprit vagabonde, des pensées me traversent, que je m'empresse de noter dans mon journal, parce que susceptibles de se développer à plus ou moins long terme. 

    Les Neurosciences l'ont d'ailleurs démontré : les mains en mouvement pour une activité qui suscite curiosité et intérêt, alors le cerveau crée de nouvelles connexions intéressantes, libère des endorphines, réduit le cortisol associé au stress et parfois même, nous fait atteindre le flow...

     

    (Quoi ?Je m'égare ? Emoticone pensif Non non, je tiens bien la corde, rassurez-vous, je suis toujours focalisée sur mon sujet !)  

     

    *un objectif  est de lister le plus exhaustivement possible  tout ce qui me fait vraiment envie et qui me fait vibrer, dans mon activité professionnelle comme dans le privé, et de parvenir à un juste équilibre entre les deux.

    *le but : avoir une vie harmonieuse, sereine, ordinaire. (je reviendrai dans un prochain article sur ce dernier adjectif...) comme dans le dix de Coupes du tarot, par exemple.

    10 de coupes

    *les premiers petits pas (un privé qui le restera et le professionnel) : tri dans toutes les newsletters auxquelles j'étais abonnée, avec une question pour chacune : quel bénéfice j'en retire au regard du temps que je passe à la lire, fût-ce quelques minutes.

    Notre temps est précieux et nos journées ne font que 1440 minutes (dont 480 de sommeil et 480 de travail)...  donc si pas pertinente, je me désabonne !

     

    Le prochain pas va être de créer une carte mentale des autres objectifs que je me fixe d'ici à fin décembre, ainsi que le plan d'action pour les atteindre.

                                                                                                          Cible

     

    N'hésitez pas à partager en commentaires vos intentions et premiers petits pas !

     

  • La Méthode Bullet Journal de Ryder Carroll

    La méthode Bullet Journal de Ryder Carroll

    traduit par Valery Lameignère - Le Livre de Poche 2018

     

     

    Parfois on fait les choses en pilotage automatique et il est bon de revenir aux sources que l’on pense maîtriser... Je m’explique.

     

    Je journale (ma francisation de journaling), ou plutôt je journalyse (selon l’expression inventée par Patti), c’est-à-dire que je passe du temps chaque jour, depuis mon adolescence, à écrire dans un carnet : ma vie, les évènements importants comme les anodins, des listes de choses à faire ou à ne pas oublier, des réflexions inspirées par l’actualité, l’évolution de la société, mon évolution aussi. Un temps pour moi, choisi, précieux, auquel je tiens particulièrement.

     

    Carnet du moment 1     (mon carnet du moment)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J’utilise seulement quelques éléments de la méthode du Bullet Journal que j’ai aménagée selon mes besoins, laissant à des artistes de la chose les décorations somptueuses, pour ne garder que les prévisions et bilans trimestriels, mensuels et dans les pages quotidiennes, mes tirages de tarot pour les messages du jour, le  à-faire ,  et le récit plus ou moins rédigé de ce qui se passe. Récit augmenté des idées nouvelles, réflexions, précisions à chercher, références, formation à prévoir… mais aussi photos, images, tickets de musées, de cinéma, et autres visites touristiques...

    Page de juillet1 1     Page de juillet 2022   pages de cet été

     

    Par ailleurs, je suis régulièrement sur les réseaux sociaux quelques créateurs de contenu, nouveaux penseurs, infopreneurs… qui dans leur domaine sont inspirants pour moi.

    Et donc, dans un article de son blog, l’un d’entre eux, Tiago Forte, expliquait ce qu’il avait appris à la lecture de « La Méthode Bullet Journal » de Ryder Carroll, créateur de la méthode. J’avais ce livre à la maison, mais ne l’avais jamais lu jusqu’ici, pensant avoir déjà tout compris à la manière de journaler …

     

    Arrogance et grossière erreur !!

     

    Si les parties « La préparation » et « Le système » m’ont apporté quelques rappels toujours utiles, l’énorme partie « La pratique » est une mine de sujets à réflexion personnelle pour se questionner, apprendre, évoluer, grandir, s’améliorer continuellement. J’y ai trouvé, outre des pistes pour moi-même, de nombreux éléments oubliés ou délaissés, utiles pour mes coachings, écrits dans un langage accessible et illustrés de nombreux exemples.

     

    Chacun des 12 chapitres commence par une citation liée au titre (il y en a beaucoup d’autres judicieusement utilisées dans le texte), présente l’argument de l’auteur sur le sujet, puis développe ce que l’on peut appliquer « En pratique », avec une ou plusieurs suggestions (Exemple pour Le Temps : la méthode du Temps limité – planification – memento mori, ou pour Le Sens : le conte des deux vies ) et nombre de questions que l’on peut se poser.

    Tous ces chapitres servent nos objectifs, notre motivation, nous aident à lutter contre la tendance à baisser les bras au premier obstacle dans notre vie.

    C’est infiniment riche, au-delà d’une simple méthode, car le sens et le « quoi » dans le « pourquoi » sont systématiquement interrogés. Cela s’adapte à bien d’autres activités que le seul Bullet Journal. Même sans avoir de pratique du journal, chacun est à même de s’interroger sur sa vie, son quoi, son pourquoi, son comment, quel que soit l’outil utilisé.

     

    Cette lecture m’a appris l’humilité, et ramenée à mon quoi et mon pourquoi je journale, à tout ce que je peux tirer de cette pratique quotidienne pour une vie intentionnelle et une amélioration continue.

     

    Et vous, pratiquez-vous cet art du journal ? Pourquoi ? Comment ? 

  • Devoir de vacances

    Dernier coup de collier avant la pause estivale !

     

    Hamac Stock Illustrations, Vecteurs, & Clipart – (6,714 Stock Illustrations)

    image : Dreamstime

    Je ne sais pas pour vous, mais moi j'aime bien faire régulièrement le point sur mon activité : une fois par semestre au minimum, pour réajuster si besoin, au regard  des intentions et objectifs que je me fixe. Le moment de la pause estivale est très favorable pour cela : fatigue, lassitude, envie de changer d'air et d'activité, vague de chaleur....

     

    D'autant que le début de cette année 2022 a pour le moins été bousculé, surtout par des évènements sur lesquels nous n'avions pas la main : Nième vague de Covid et l'inquiétude++ qu'elle a déclenchée, guerre en Ukraine à la fois si proche et si lointaine, interminable période électorale où on avait le sentiment que rien n'avançait...

    J'y ajoute pour moi près de deux mois avec le pied dans le plâtre, le placement en Ehpad de maman, suivi de celui des parents de mon mari avec ce que ça suppose de tracas administratifs, mais également d'émotions fortes. Genre 10 d'Epées du tarot, vous voyez ?

    Signification du 10 d'épées, Rider-Waite et tarot de Marseille

     

    Alors je vous propose de faire, en 3 étapes, un petit devoir de vacances avec moi ! (teaser : je crois que la 2è étape va vous plaire....)

     

     

    1ère étape : Bilan du semestre 1, analyse et conclusion

     

    On trace un tableau à 3 lignes et 2 colonnes.

    Dans la 1ère colonne, on liste :

    * ce que j'ai produit, fait, acté...

    * ce que j'ai appris, découvert...

    * ce que je veux garder, reprendre, poursuivre...

    Dans la 2è colonne, on se livre à une analyse, qui, pour être utile doit être authentique. Pas de faux-semblants, ni d'auto-flagellation inutile, juste regarder ce qui a marché et pas marché, et pourquoi.

    En conclusion du bilan, on pose une intention pour la rentrée de septembre. Pas genre "bonne résolution que je ne tiendrai pas", mais une vraie intention découlant du bilan et de l'objectif que l'on s'est fixé (peut-être) en début d'année.

     

     

    2è étape : La pause estivale !

     

    Je vous avais bien dit que ça vous plairaît :-) 

    On laisse reposer le tout. Encore que le cerveau lui, continue à turbiner en arrière-plan. C'est l'inconscient qui prend le relais.

     

    Vacances - Illustrations - le monde de Nadoo

     

    3è étape : La rentrée... déjà !!

     

    Finis les cocktails, les nuits de folie, les siestes interminables, hé là, on ne s'emballe pas !! Toutes les bonnes choses ont une fin...

    Image Heureuse 4 De Sujet De Cartable Illustration de Vecteur -  Illustration du isolement, illustration: 155722567

    On reprend la conclusion de notre bilan 1er semestre et l'intention que l'on avait posée. On ajuste si besoin (si notre petit cerveau nous a soufflé une meilleure idée pendant qu'on farnientait, un mojito à la main !)

    Et là..... tadam !!

     

    On dit quel premier petit pas on est prêt(e)s  à faire. 

    Oui oui, j'ai bien dit "petit pas" et non grand saut dans le vide, et puis quoi encore ? Pas le Fou dans le Tarot, plutôt le Cavalier de Pentacles !! Doucement, mais sûrement :-)

    Le Fou dans le tarot : partir à l'aventure ! - Petit Moineau   Chevalier Des Pentacles Tarot - Image gratuite sur Pixabay 

    On se remet en selle et on va chercher ses deniers pour remplir son compte en banque ! Ttt... le premier petit pas, j'ai dit ! 

     

    Un exemple ? Euh...

    * ça peut être acheter un joli carnet, qui recevra toutes les idées créatives qui se précipitent, pour se jeter dedans dès qu'on l'ouvre,

    * ou faire le tri dans les newsletters auxquelles on est abonné(e)s, qui génèrent plus de "bruit" dans notre esprit que de réels apports pertinents et utiles,

    * ou encore, simplement "cleaner" son espace de travail, faire sa Marie Kondo reine du rangement de bureau, afin d'avoir les idées claires pour redémarrer....

    Premier petit pas !! 

     

    Celui-ci fait, les autres suivront, avec notre intention comme guide et notre objectif en ligne de mire, pour une rentrée active, féconde, pleine de pep's et réjouissante, avec une énergie d'Impératrice du tarot !

     

    Review Light Seer's Tarot de Chris Anne édité par Hay House Inc

     

     

  • Vos talents cachés

     

    Carte au tre sor

    "Nous sommes tous les dépositaires vivants de trésors enfouis." 

     

    Cette citation d'Elizabeth Gilbert dans son livre sur la créativité :  "Comme par magie" , est sans doute celle qui m'inspire le plus dans mon métier.

    C'est la raison pour laquelle dans mes coachings,

    je vous propose de parcourir la carte de vos trésors enfouis.

    Ces trésors, ce sont vos talents non encore révélés, ou réprimés, qu'il serait bien dommage de laisser inemployés. Pourquoi vous auraient-ils été accordés par la Vie sinon ?

    Ceux-là même que je souhaite vous voir briller afin que votre vie soit celle qui vous ressemble le plus, 

     

  • Flexibilité et travail salarié

    COMMENT LA FLEXIBILITE RENVERSE L'ORGANISATION DU TRAVAIL 

    Flexibility

    Marie Robert, philosophe, écrivaine et créatrice d'écoles Montessori à Paris (qui souvent m'inspire et que je suis sur Instagram), participe à une nouvelle série de vidéos Renverses, en collaboration avec Maddynessvidéos pensées selon l'angle du rapport des femmes à leur épanouissement professionnel.

    L'idée de cette série est de "renverser les conversations sur le Monde du Travail", à la suite des deux années de pandémie qui l'ont bien plombé et l'obligent à se réinventer, à s'ajuster.

    Le premier numéro est relatif à la flexibilité au travail.

     

     

    J'ai trouvé la vidéo intéressante, même si le champ d'examen est restreint parce que la vidéo concerne des professions télétravaillables (les "classes créatives" du géographe Richard Florida).

    Il serait pertinent d'approfondir la réflexion en observant la faisabilité pour des métiers non-télétravaillables :  de production industrielle, de services, de la grande distribution, du soin.... 

    Pour ma part, je pense que c'est une évolution incontournable du monde du travail. 

    Mais la flexibilité est aussi et surtout une réponse à la demande des générations Y et Z qui ne donnent pas la même place au travail dans leur vie que leurs aînés, et questionnent tout le temps le sens de ce qu'ils font ("ça a du sens de faire 2h de route pour aller au bureau ?", "ça a du sens d'y rester 7h par jour, alors que les technologies numériques permettent de travailler à distance et de ne faire du présentiel que pour les indispensables et maintenir le lien du collectif ? "...).

    Il faut donc leur "offrir" cette possibilité, au risque de les voir déserter...

    La question n'est alors pas "si" on accepte la flexibilité dans les  entreprises mais "comment". Managers, à vos plannings !!

     

    Dites-moi en commentaire ce que vous en pensez.

     

  • Acceptation


    Sans issue svg

    Devant une situation qui semble bloquée, je dis souvent : « que faire quand on n’a pas les cartes en main ? » Résister ? mais ce qui résiste persiste. Se battre ? avec quelles armes et pour combien d’inconfort. Alors plutôt accepter ?

    Accepter n’est pas se résigner, capituler, de défiler qui seraient des marques de déni de la responsabilité que j’ai sur ma Vie. Si j’ai les bonnes cartes, alors je joue avec courage, mais dans le cas contraire, j’accepte et j’observe.

    J’observe d’abord les émotions que je ressens, ce qu’elles vont chercher en moi et je les accepte. Puis je cherche où est le cadeau que m’offre la vie avec ce blocage :

    • peut-être du temps pour envisager la situation autrement et remarquer de nouveaux éléments que je n’avais pas pris en compte,

    • peut-être l’opportunité de demander de l’aide, en toute humilité,

    • peut-être trouver des partenaires afin de partager mon aventure, le collectif est souvent riche de ressources,

    • peut-être encore de mettre à l’épreuve ma patience et ma motivation à réussir,

    Acceptation

     

    En clair, l’acceptation me permet de lâcher prise, de me distancier de la frustration, de la colère, de l’impatience, d’élever mon niveau de conscience, de trouver en moi des ressources et me faire confiance, d’avoir en mains les rênes de ma Vie pour agir... ou d’attendre sagement si effectivement je n’ai pas les cartes dans mes mains.

    Marc-Aurèle l’avait très bien exprimé il y a un peu moins de 2000 ans ! quand il écrit entre 170 et 180 ap.JC dans Pensées pour moi-même :

    « Donne-moi le courage de changer les choses que je peux changer, la sérénité d’accepter celles que je ne peux pas changer, et la sagesse de distinguer entre les deux. Si tu es en peine à cause d'une chose extérieure, ce n'est pas cette chose qui te trouble, c'est le jugement que tu portes sur elle.»

    …courage…sérénité…sagesse…

     

  • L'ennéagramme

    Figure enneagramme cee

     

    L'ennéagramme est un outil pour mieux comprendre soi et les autres. Outil ésotérique des temps anciens, il a été réactualisé par G. Gurdjieff au XXè siècle. Il fait partie de mes outils de prédilection auxquels j'ai été formée, notamment lors des accompagnements à la reconversion professionnelle.

    Figure à 9 points (du grec : ennea, 9 et gramma, le point), il recense 9 profils de personnalités. Aucun n'est moins bon ou meilleur qu'un autre. Chacun d'entre nous possède un profil de base et un profil secondaire. Chacun de ces profils présente le côté sombre-les peurs, le côté lumineux, et ce vers quoi l'on tend. Il est ainsi aisé de comprendre pourquoi tel profil réagit de telle manière et pourquoi ça nous stimule ou nous affecte.

    Les 9 profils de base sont, à grands traits :

    1 - le perfectionniste - s'attache à la loi - craint la critique - souhaite améliorer les choses

    2 - l'aidant (ou altruiste) - s'attache au lien - craint le rejet - souhaite être aimé

    3 - le compétiteur (ou battant) - s'attache à la puissance - craint d'être un raté - souhaite la réussite

    4 - l'artiste (ou romantique) - s'attache à l'expression - craint la banalité - souhaite être original

    5 - le penseur (ou observateur) - s'attache à l'observation - craint la perte de repères - souhaite comprendre

    6 - le loyaliste (ou gardien) - s'attache à l'affiliation - craint d'être seul - souhaite oeuvrer dans le collectif

    7 - l'épicurien (ou optimiste) - s'attache à la convivialité - craint de manquer et de souffrir - souhaite profiter

    8 - le leader (ou protecteur) - s'attache à la confiance - craint la dépendance - souhaite avoir/prendre le contrôle

    9 - le médiateur (ou pacifiste) - s'attache à la co-construction - craint la division - souhaite l'harmonie

    Un test permet de savoir à quel type nous appartenons.

    Très utile en développement personnel, en aide au recrutement ou en gestion d'équipe, l'outil recèle une mine de "secrets" autour des symboles, des finesses d'interprétation également : les piliers Pensées/Emotions/Actions, les alliances, les voies de réalisation directe, les sous-profils....

     

    N'hésitez pas à me contacter pour une passation du test et une interprétation personnalisée  !

     

     

     

  • Le cygne noir

    en cours...

    4è de couverture

    Quel est le point commun entre l'invention de la roue, Pompéi, le krach boursier de 1987, Harry Potter et Internet ?

    Pourquoi ne devrait-on jamais lire un journal ni courir pour attraper un train ?

    Que peuvent nous apprendre les amants de Catherine de Russie sur les probabilités ?

    Pourquoi les prévisionnistes sont-ils pratiquement tous des arnaqueurs ?

    Ce livre révèle tout des Cygnes Noirs, ces événements aléatoires, hautement improbables, qui jalonnent notre vie: ils ont un impact énorme, sont presque impossibles à prévoir, et pourtant, a posteriori, nous essayons toujours de leur trouver une explication rationnelle.

    Dans cet ouvrage éclairant, plein d'esprit d'impertinence et bien souvent prophétique, Taleb nous exhorte à ne pas tenir compte des propos de certains « experts », et nous montre comment cesser de tout prévoir ou comment tirer parti de l'incertitude.